Han Solo dans la Carbonite

Voici un autre projet Star Wars : Han Solo dans la Carbonite, tiré de l'Empire Contre Attaque et Le Retour du Jedi. Cela faisait longtemps que je voulais bosser sur un tel projet.

Toutefois, je voulais bosser sur quelque chose d'assez proche de l'original et soyons honnête, je n'ai fait qu'une partie du boulot. Lors de ma visite de l'exposition Star Wars Identities à Paris, Han Solo était présent devant moi. Certes, ce n'était pas exactement le modèle du film (les contrôleurs latéraux sont différents), mais passons. Après une grosse série de photo, j'ai pu faire en rentrant chez moi un scan via Photogrammétrie avec PhotoScan d'Agisoft.

Mon but final était de faire quelque chose de précis, mais assez grand et j'ai visé une échelle au 1:12 (190mm). Je ne vous cache pas que j'ai en tête de faire ce modèle à l'échelle 1:1 un jour pour mettre sur ma porte... mais passons.

Scan 3D

Voici ci-dessous le scan dans PhotoScan. Comme toujours, l'affichage de la texture montre un scan de haute qualité... bien que ce ne soit que la texture qui donne cette impression. Toutefois, avoir la texture fût sacrément pratique.

Et voici le scan dans ZBrush avant de passer en phase de nettoyage. Les formes principales sont bien ici, j'ai pas trop perdu en gros détails mais cela s'arrête ici. J'ai donc à resculpter presque tout mais avec une aide non négligeable comme point de départ avec ce scan et les bonnes dimensions.

 

Nettoyage dans ZBrush

Une fois le scan en main, j'ai commencé bien sur par me faire une bonne grosse de nettoyage, le reprojeter sur une base propre en DynaMesh (image de gauche ci-dessous) avant de générer des UVs et projeter dessus la texture depuis PhotoScan pour avoir une bonne référence (au milieu) ce qui m'a permis ensuite d'utiliser ma texture comme displacement et déformer le modèle en conséquence (à droite).

Comme vous pouvez le voir, cette technique est très pratique bien qu'elle à un revers, on peut facilement avoir des déformations indésirables sur les ombres projetées, très nombreuses sur la texture. C'est tout particulièrement visible sur la main (encerclée)

Ensuite s'est suivi la longue étape de recréation des formes et détails, cette fois-ci facilitée par la projection de la texture présentée ci-dessus. Certes, cela ne fait pas tout, loin de là, mais on est moins de le stress de ne pas respecter le modèle original : la profondeur est la bonne, les plis des vêtements sont au bon endroit, etc....

Toutefois, j'ai dû quand même pas mal me rapporter aux photos pour certaines parties comme les mains et surtout le visage. D'avoir un grand nombre de photo pour le scan m'a beaucoup facilité la tâche car les références sur internet sont assez pauvres.

L'étape suivant fût la réalisation du caisson a Carbonite. Un coup de ZModeler et c'était fait. je n'ai eu qu'à respecter la bonne taille et adapter la sculpture dessus pour que tout s'adapte.

J'ai enchainé avec les panneaux de contrôles, toujours avec le ZModeler bien que maintenant, si j'avais à les refaire, j'irais à coup de Live Boolean.

Comme indiqué en introduction, ceux du modèle de l'exposition sont différents de ceux du film qui sont inclinés à environ 20°. Pour cette version, j'ai quand même décidé de rester ainsi, mais si je suis amené à réimprimer le modèle, je pense que j'y apporterai la modification.

Voici une vue en gros plan. Avec du recul, j'ai complètement raté les ongles, mais ce n'est qu'un détail mineur car cela ne se voit pas du tout sur l'impression finale. De même, je pense corriger cela à l'avenir, surtout pour une nouvelle impression.

Voici le modèle finalisé. A ce stade la, il est difficile de savoir si mes détails seront assez contrastés, surtout pour la partie autour de Han Solo. Et avec le recul de l'impression maintenant, cela manque un peu de définition.

Passage à l'impression 3D

Pour la phase d'impression, je n'avais pas d'inconnues si ce n'est la taille finale. Comme indiqué en introduction, je visais une taille au 1:12 ce qui fait 190mm de haut... et le volume de l'imprimante 3D Form2 est de 145 x 145 x1 75mm.

Comme je le dis souvent, il ne faut pas s'arrêter à ces tailles. On peut découper le modèle en morceaux, mais avant d'en arriver la, incliner le modèle pour le mettre en biais permet de "tricher" sur la taille et de rentrer les 190mm. Juste, mais cela rentre !

J'ai lancé l'impression en 25 microns et après quelques heures, j'ai eu mon modèle. Comme vous pouvez le constater, j'utilise une résine blanche, à l'époque je n'avais pas la grise V3. Donc la qualité de l'impression, bien qu'excellente n'est pas ce qu'elle pourrait être maintenant avec une résine plus performante. Après, c'est un peu du chipotage.

Ci-dessous vous pouvez voir le modèle en sortie de l'imprimante avec tous éléments sur la plateforme car en plus de faire rentrer le grand modèle, j'ai pu aussi imprimer les panneaux de contrôle en même temps. Que j'aime cette imprimante !

Voici la vue dans PreForm de l'ensemble, on optimise comme on peut !

Et voici le résultat après avoir enlevé les supports et appliqué une sous couche de gris Tamiya L. Pas trop mal non ? On peut quand même voir un peu les couches sur le cadre autour de la Carbonite.

Voici une vue du côté. Certains panneaux de contrôle sont inversés, ils sont simplement posés pour la photo.

Une gros plan sur les détails. La photo ne met pas en valeur l'impression 3D, c'est vraiment fin au point de voir la croix sur les vis Philips dans les coins. Cela manque un peu de contraste sur ces panneaux, il faudra améliorer ça à l'avenir.

Un gros plan sur le côté avec les couches un peu visible. Un petit coup de ponçage léger et cela va disparaitre, surtout avec ensuite la couche de peinture métallisée. N'oubliez pas aussi que l'on voit le modèle sur la photo en bien plus grand que ce que l'on peut voir en vrai car sans faire attention, on ne remarque pas ces marques de couches.

Peinture

Voici quelques photos du modèle terminé avec la peinture. Pour cette étape, une peinture gris métallisée sombre a été appliquée à la bombe et de la peinture Tamiya dédié aux Panel Lines. Ce fût la première fois que j'utilisais cette peinture qui donne un résultat bien sympatique, mais la prochaine fois il faudra que j'applique avant un vernis.

La suite...

Ce projet est pour l'instant terminé bien que j'espère à l'avenir faire un petit diorama pour reproduire l'endroit où se trouve Han Solo dans le chateau de Jabba The Hutt. Mais cela sera pour plus tard !

5 Commentaires
  1. Clément Gaillard 4 mois Il y a

    Cette coque d’iphone est magnifique :d

  2. Auteur
    Thomas 4 mois Il y a

    Je ne suis pas sur que cela ferait une bonne coque. Les doigts qui dépassent des mains dans la poche, ouille 🙂

  3. Antoine 4 mois Il y a

    toujours débordant d’activité et de conseils, bravo Thomas !

  4. Angel 3 mois Il y a

    Bonsoir Thomas!

    Bien que n’aimant ni le concept ni le thème, suis pas spécialement fan de l’univers Star Wars, j’apprécie toujours de voir les différentes étapes de tes projets.

    Bonne soirée !

  5. Jerome 2 mois Il y a

    Salut, magnifique travail. c’est peut etre la version la plus detaillée que j’ai vu de Han solo en carbonite!
    Je me demandais si vous accepteriez de partager votre modèle pour l’imprimer a notre tour.

    Merci d’avance:)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Thomas Roussel - 2008 - 2017

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

En visitant Polysculpt, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par Polysculpt sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre experience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de Polysculpt, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer